Services offerts aux participants des programmes de GTCA

La première fois qu’on m’a parlé de Gestion Travail Chaudière-Appalaches, c’était chez Connexion Emploi, un organisme en employabilité où j’avais fait un travail de réflexion sur ma carrière et sur mes nouvelles orientations possibles. Même si je connaissais vaguement le concept de l’entreprise d’entraînement, de l’extérieur, pour avoir réalisé un mandat par le passé avec une telle organisation, je n’imaginais pas tout ce que j’allais pouvoir y trouver, personnellement!


Avant tout (et très important quand on se retrouve sans emploi avec tout un tas de questionnements sur son avenir, ses compétences et sa capacité à retourner sur le marché du travail), on y trouve un soutien constant et personnalisé, de la première rencontre d’information jusqu’à la fin de la participation; des gens à qui parler, à qui confier nos peurs, nos doutes, et avec qui partager nos succès aussi.

Le cheminement commence par l’évaluation des habilités du participant dans divers domaines reliés au type d’emploi recherché (logiciels spécialisés, suite office, français, anglais, vitesse de frappe…), permettant de mieux définir les opportunités de développement et de pouvoir mesurer au fil du temps le chemin parcouru. S’en suit une bonne réflexion personnelle et l’établissement d’un plan individuel qui prend en considération les besoins particuliers de chaque personne.

Outre la possibilité d’acquérir ou de mettre à jour des connaissances techniques, comme l’utilisation des plus récents logiciels, d’outils de communication et de matériel divers, le participant a l’occasion de se perfectionner en langues (principalement anglais et français) en pratiquant tant à l’oral qu’à l’écrit, en immersion au sein de l’entreprise d’entraînement et avec des partenaires d’affaires.

Il doit également s’intégrer à un environnement professionnel et s’adapter à des méthodes de travail et à des processus d’affaires définis. Dans le même temps, il développe des compétences d’ordre plus comportemental, comme l’esprit d’équipe, la capacité d’adaptation et de communication, l’esprit d’initiative, la créativité, le sens des responsabilités et de l’organisation et la confiance en soi. Ces attitudes, ou savoir-être, sont de plus en plus en demande dans les entreprises et font souvent la différence entre les candidats à l’emploi.

L’expérience acquise dans un contexte de commerce international est suffisamment pertinente et réaliste pour pouvoir figurer dans le curriculum vitae du participant.

Les ateliers et l’accompagnement personnalisé en employabilité permettent de travailler sur le curriculum vitae, la rédaction de lettres de présentation et de remerciement, les techniques de recherche d’emploi et d’entrevue, l’établissement d’une liste d’employeurs potentiels et l’utilisation de son réseau de contacts (marché caché).

Au cours des treize semaines du programme, les participants consacrent une grande partie de leur temps à l'actualisation de leurs connaissances et à l'acquisition d'une expérience pratique. Ils réservent toutefois un minimum de 20% de leur temps à la recherche d'emploi active. Il arrive donc souvent que certains d’entre eux quittent avant la fin de leur programme pour un emploi réel à leur mesure.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

L’entreprise d’entraînement : un «vivier» de talents!

Plein emploi, oui, mais…

Vous avez dit «entreprise d’entraînement»?